ENTREZ VOS MOTS CLES

Depuis plusieurs mois, à chaque fois que nous annonçons notre départ, les mêmes questions jaillissent. Alors avec les enfants, nous les avons listées ici, et nous y répondons comme nous y avons répondu « in real life ». Pour tous les futurs voyageurs qui se posent les mêmes questions!

 

Woaw un tour du monde, c’est génial ! Vous partez en bateau, ou bien en camping-car ?

En fait…ni l’un ni l’autre. On n’a pas le pied marin, du coup le sujet du bateau ne nous a pas effleuré l’esprit une seconde. Nous sommes complètement admiratifs des « tourdumondistes » qui sont aussi marins. Mais sur ce projet, nous sommes plutôt « Phileas Fogg » que Tabarly. Quant au camping-car, nous adorons passer quelques semaines en vacances dans un camion, nous le ferons donc en Australie. Mais Caroline est trop mauvaise co-pilote pour imaginer une année entière sur les routes !

Nous avons donc réservé des vols (achetés via une agence londonienne spécialisée dans les tours du monde), et ensuite nous nous déplacerons avec des transports locaux (bus ou trains…)

 

Vous avez pris une année sabbatique ?

Il y a 12 ou 13 ans, quand nous avons parlé pour la première fois de ce rêve partagé, l’idéal était effectivement de pouvoir bénéficier de ce dispositif qui permet à chaque salarié de pouvoir quitter son job pendant 11 mois pour faire ce qu’il veut de ce temps suspendu, en étant certain de retrouver un poste dans son entreprise en rentrant. C’est la solution la plus sécurisante. Mais en ce qui nous concerne, Caroline a démissionné de son job, pendant que Marc a laissé la gérance de son entreprise à ses associés pendant un an.

 

Et vous partez avec les enfants ?

Non non, on les met en pension et on part un an en amoureux 😉

Oui bien sûr, c’est même le principe de ce voyage : passer du temps en famille, voir grandir nos enfants, nous découvrir tous les 5 sous un autre jour, partager des moments pas ordinaires qui nous feront plein de souvenirs pour nos vieux jours…

 

Et vous ferez comment pour l’école ?

Nous avons décidé de ne pas passer par le système du CNED pour que les enfants suivent les cours, car c’est une organisation très contraignante. Mais nous allons faire nous-mêmes l’école à nos enfants (pour les classes de 5e, CM1 et grande section de maternelle), avec l’aide de sites spécialisés (http://www.academie-en-ligne.fr/ par exemple), d’applications comme Kartable… et avec le soutien et l’aide des enseignants officiels des enfants !

 

Vous allez où exactement ?

Nous allons en Turquie (à Istanbul), puis en Afrique du Sud (au Cap puis dans des parcs nationaux près de Johannesburg). Ensuite nous irons à Madagascar passer du temps au sein de l’association Mitsiky, qui scolarise des enfants des rues dans la ville d’Antsirabe. Cette association a été créée par Marie, une amie de collège de Caroline, et nous la soutenons depuis sa création en parrainant des enfants.

Après cela, nous partirons pour l’Indonésie, la Birmanie, puis l’Australie au Nouvel an (nous irons de Brisbane à Adelaide en camping-car) et la Nouvelle-Zélande avant de gagner l’Amérique du Sud. Nous arriverons mi-février à Buenos Aires et n’avons plus de vol prévu pendant 4 mois et demi. Nous verrons sur place suivant nos envies, mais nous imaginons aller au Brésil, en Patagonie, au Nord de l’Argentine et du Chili, puis au Pérou que nous quitterons pour aller au Mexique retrouver nos amis qui vivent à Mexico. Enfin, sur le chemin du retour nous ferons un « sas » de quelques jours en Floride pour réaliser tout ce qui s’est passé !

Pendant tout ce chemin, certains de nos frère et sœurs nous rejoindront, et nos parents aussi pour d’autres destinations. De vrais chouettes moments de partage en perspective ! Pour plus de détails sur les dates de notre itinéraire, c’est par ici.

 

Mais c’est vraiment dommage, vous n’allez pas en Inde / Polynésie / Mongolie / Colombie (etc…)?

Non, c’est vrai. Pour faire notre itinéraire, il a fallu faire des choix, et ça a été très compliqué. Nous nous sommes fixé des contraintes ; avoir beau temps toute l’année, pouvoir passer un mois dans chaque pays, alterner entre « pays chers » et « pays pas chers » et entre « pays vraiment roots » et « pays plus abordables pour les enfants » et surtout, ne découvrir que des pays où aucun d’entre nous n’avait jamais mis les pieds (exit donc l’île de Pâques).

Et voilà, ça donné notre itinéraire rien qu’à nous. On l’adore ! Et ça nous laisse encore plein d’endroits à découvrir en rentrant…

 

Vous avez tout organisé depuis Paris ?

Depuis 6 mois, nous avons organisé toute la logistique globale (itinéraires, billets d’avion, assurance, vaccins…), et tous les détails administratifs (impôts, boulots, location de l’appartement…). Ensuite, nous n’avons pas organisé notre année dans le détail. Nous comptons arriver dans chaque pays, et voir sur place ce que nous souhaitons faire, selon l’envie du moment. Nous n’avons pas envie de bouger tout le temps, mais plutôt d’alterner les périodes et de rester quelque temps là où nous nous sentirons bien.

 

Ça doit coûter vraiment très cher, un projet comme ça… ?

C’est vrai, et nous économisons depuis très longtemps en mettant de l’argent tous les mois sur un compte dédié (prévu pour une maison OU un tour du monde !). Certains frais sont incompressibles ; les billets « tour du monde » ont coûté 2800€ par enfant et 3200€ par adulte. Pas si cher pour autant de destinations n’est-ce pas ? Ensuite, il est possible de faire le tour du monde avec des budgets très différents. On peut voyager dans des pays très peu chers, ou dans des hébergements très légers – ou même camper, ou dormir chez l’habitant. A l’inverse, si vous choisissez des pays très chers ou des hôtels hauts de gamme, vous augmenterez forcément les frais.

Nous avons construit notre itinéraire en fonction de notre budget global, puis calculé avec l’aide de plusieurs blogs un budget maximal par jour et par pays, et c’est à partir de ces données que nous avons construit notre itinéraire. Sur place, nous prévoyons de loger dans des hébergements type « guesthouses » pour backpackers, donc peu chers.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires !

share
Mayou BONIFACE
septembre 3, 2017 at 20:04 Répondre

Est-ce que vous vous signalez dans les consulats de France
lorsque vous arrivez dans les pays ?

Jack
février 26, 2018 at 16:21 Répondre

Argentina, por fin!
Que la pasen bien!
Santiago, de vuelta de Cape Town!

ARTICLE SUIVANT

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.