ENTREZ VOS MOTS CLES

Pour cet article, j’ai eu l’idée de faire des tops de tout ce que j’ai aimé en Bolivie.

 

Mon top 3 des animaux de Bolivie

# 3 : Fantôme le chien de Delphine. C’est le chien de Delphine, à La Paz. C’est un berger allemand très grand. Il voulait tout le temps entrer dans la maison quand on y était, et nous sauter dessus. Du coup on devait le laisser dans la maison d’à-côté. Je le trouvais quand même rigolo.

#2 : les (faux) dinosaures du « cretassic park  » à Sucre. C’étaient des maquettes bien sûr, pas de vrais animaux. ils étaient grandeur nature, c’était assez impressionnant. Le plus grand faisait 14 mètres de haut et 40 mètres de long, c’était le titanosaure. Son bébé était plus petit que moi, mais ensuite il grandissait très vite. J’ai beaucoup aimé le parc Cretacico, c’était très bien expliqué. J’ai aussi retrouvé mon animal préféré ; l’ornithorynque. Il avait un ancêtre au temps des dinosaures, je l’ai appelé le Platyposaure !

 

Mon platyposaure

 

#1 : Bobby et Coco, les deux chiens de Bertha à Sucre. Ils sont opposés : Coco est un vieux chien, grand et noir, et il est très calme et timide. Bobby est tout jeune, petit et blanc, il est tout excité et adore les câlins. Quand Bertha et Pepe se sont absentés, on s’est occupés des deux chiens. C’était très rigolo de jouer avec eux, ils étaient très gentils, ça m’a donné envie d’avoir des animaux chez nous ou chez nos grands-parents. 

Coco et Bobby

 

Bonus : les charmants petits cadavres d’animaux sur le bord de la route. Pendant le tour du salar d’Uyuni, on a trouvé des têtes d’animaux morts par terre. Ça donnait un aspect assez gore à ce road-trip!

Avec une tête de vigogne
Une tête de puma mort au milieu du salar !!!

 

Mon top 3 des paysages de Bolivie

# 3 : le lac Titicaca depuis le Calvaire. Le Calvario c’est une montagne de Copacabana (à ne pas confondre avec la plage de Rio) qui retrace le trajet de Jésus jusqu’à sa mort. Là, c’était vraiment un calvaire parce que l’altitude rendait les choses vraiment très difficiles. En haut on était à 4000m ! Mais j’ai trouvé ça très beau parce qu’on voyait très loin l’horizon. Après l’effort, le réconfort!

En haut du calvaire

 

#2 : La Paz d’en haut depuis le téléphérique. Avec Delphine, Naïa et Sara on est allés dans tout le circuit de téléphérique qu’Evo Morales a fabriqué. C’est rare de voir une ville d’en haut comme ça (sauf en avion mais on ne survole pas trop les villes), j’ai trouvé ça très beau et ça faisait comme au ski mais sans les skis.

La Paz depuis un des téléphériques 

 

 

#1 : le salar d’Uyuni. C’était étrange car tout l’horizon était blanc, j’avais l’impression d’être un tout petit grain dans une énorme mer de sel. C’est un des paysages les plus originaux que j’ai vus pendant tout le tour du monde.

Bonus : la télévision chez Delphine. Ce n’est pas un paysage mais je l’ajoute quand même car je l’ai beaucoup regardée quand on était chez Delphine à coté de La Paz. Ça faisait bizarre mais surtout très plaisir de regarder des films en français comme les Choristes!

 

Mon top 5 des rencontres avec des voyageurs

#5 : Lydia dans le Salar d’Uyuni. C’est une Anglaise qui a fait le road-trip avec nous. Au début on avait envie d’être tout seuls mais finalement on lui a proposé de venir avec nous. J’ai beaucoup parlé anglais avec elle, elle était très sympa. Elle voudrait être prof d’anglais à Marseille alors je lui ai donné des cours de français dans la voiture. Je l’ai même interviewée en anglais.

 

#4 : les Ker et la boussole. Ils font le tour du monde, et on les a rencontrés à Sucre. Ils ont deux garçons, Elouan et Malo, qui sont plus petits que moi mais rigolos. Ils étaient très sympas, et on les a revus par hasard à Cusco !

 

#3 : Julian. C’est un Allemand qui fait un grand voyage en Amérique du Sud. Il aime beaucoup le football, on a regardé des matches avec lui. Il était très triste que Liverpool ait perdu la finale de la Ligue des Champions et surtout que le gardien allemand ait fait des grosses erreurs pendant le match! Je l’ai interviewé en allemand pour envoyer à ma classe, vous pouvez voir la vidéo ci-dessous.

 

#2 : La smala. On a rencontré la smala à Torotoro. Ils ont 4 filles et font un voyage en Amérique du Sud pendant 6 mois. On a joué au foot avec les grandes, Coline et Emy, qui étaient très sympas et qui jouaient vraiment bien. Elles m’ont fait une tresse indienne dans les cheveux. La petite de 5 ans, Johana, était toujours accrochée à moi dans les balades, on dirait qu’après 2 grandes soeurs elle avait envie d’avoir un grand frère! Et la toute petite Mélissa de 2 ans se sauvait tout le temps quand on s’arrêtait quelque part, elle avait toujours envie de marcher.

Avec ma nouvelle petite soeur !

#1 : Humaléa. Ce sont 3 jeunes qu’on a rencontrés à Tupiza en arrivant en Bolivie. Maman a fêté ses 42 ans avec eux. On les a revus au salar, puis à Potosi. Ils s’appelaient Hugo, Valentin et Valentin, ils étaient super sympas et faisaient beaucoup de blagues on a beaucoup joué avec eux au billard dans notre auberge, même si on n’était tous pas très doués. On s’est ratés de peu à Cusco, grrrrrrrrrr!

Dans un bus avec la bande d’Humalea

 

Bonus : Naïa et Sara. Ce ne sont pas des voyageuses, leur père Pablo est bolivien et leur mère Delphine est française (elle vient d’Oloron – spéciale dédicace pour Tita). Ils nous ont accueillis dans leur maison à La Paz. On a beaucoup joué avec Sara à des jeux de société. Naïa et Sara sont au lycée français Alcide d’Orbigny (c’est un paléontologue qui a beaucoup voyagé en Bolivie), j’ai été dans le lycée et même dans la salle des profs! Leur lycée est super beau.

Avec Naïa

 

Pour conclure, la Bolivie est un pays vraiment « top »!

Lucas

share
Madine
juillet 8, 2018 at 18:58 Répondre

Bravo lucas pour tes interviews en anglais et en allemand!
Et tu as un bon accent !! Je suppose que tu parles aussi espagnol?
Les cours vont te paraître faciles à la rentrée…
Bon, pour les animaux, je suis d’accord ….mais ni morts, ni empaillés.
En peluche, cela me va parfaitement!
( désolée, mais mon allergie n’a pas disparu…)
Bisous, kisses, kusses,besos !😘

Claveria
juillet 8, 2018 at 19:25 Répondre

Hallo,Lucas,sehr lustig was du geschrieben hastund Auch wichtig fur meine Kenntnisse..vielLiechtenstein konnen wir uns in Laroin s’étend. Viel Spass in Cap Canapé rallye. Grusse Chantal

Tia marion
juillet 8, 2018 at 22:57 Répondre

Et le top des Tops..c est les rencontres non? Géantes les interviews! Big félicitations pour ca! T es pret pour les cafe linguistiques faut monter ca a malakoff! Merci pour cet article extra Bisous +++

MalakFamily
juillet 10, 2018 at 05:06

On ne connaît pas les cafés linguistiques ! Chouette, encore quelque chose à découvrir en rentrant…

Mamou
juillet 10, 2018 at 19:03 Répondre

Coucou mon Lucas ! Que de souvenirs tu engranges ! Tu as adoré la Bolivie comme moi qui suis une inconditionnelle deTOUTE l’Amérique du Sud ! Et toutes ces rencontres..Dis donc il ne te reste plus qu’à apprendre le Basque avec le nom que tu portes…je file regarder France Belgique à Anglet . Muchos besos de tu abuela

Mayette
juillet 11, 2018 at 15:12 Répondre

Génial ton article Lucas !!!! A chaque étape encore plus tourné vers les rencontres ! C’est formidable de t’y sentir si à l’aise. Bravo !!!!!!!!!!! <3<3<3

MalakFamily
juillet 14, 2018 at 04:12

Merci Mayette 😙

ARTICLE SUIVANT

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.