ENTREZ VOS MOTS CLES

Tout le monde dit que le TDM c’est quelque chose d’extraordinaire, et c’est le cas. C’est une expérience que je n’oublierai jamais de toute ma vie. Ça m’a donné envie de voyager alors j’espère pouvoir faire un autre grand voyage quand je serai un jeune adulte.

Ce qui m’a plu pendant cette année c’est qu’on se sentait vraiment détendus et dépaysés, on avait un rythme plus tranquille. J’ai bien aimé goûter des nouveaux plats et découvrir de nouvelles cultures, voir comment les gens vivent avec d’autres moyens, découvrir de nouveaux paysages. J’ai adoré aussi faire des photos Lego sur Instagram, ça m’a beaucoup plu mais au bout de 8 mois j’avais moins d’idées…

 

Trop dur de choisir un pays préféré !

J’ai vraiment aimé tous les pays pour différentes raisons ;

  • la Turquie parce que c’était un sas très court avant le grand départ, mais c’était déjà super dépaysant.
  • l’Afrique du sud pour les animaux du parc Kruger et les baleines, les pingouins…
  • Madagascar, j’ai adoré parce qu’on était avec des enfants dans l’association Mitsiky, c’était super sympa.
  • J’ai aimé la Malaisie parce que c’était « gadget-land » (surtout dans les night-markets) et moi j’adore ce qui est gadget !
  • Bali, j’ai aimé parce que c’était la première fois que la famille est venue ; c’était génial de voir la famille venir à l’autre bout du monde pour nous. Et les Balinais étaient toujours gentils, ils nous aidaient. Dans le village de Keliki chez Ganyar par exemple, c’était génial.
  • En Birmanie on a passé Noël avec nos grands-parents, ça faisait comme si on était en France. On a eu un rythme plus rapide mais nos grands-parents nous ont gâtés et on voyageait dans des meilleures conditions que d’habitude, ça m’a fait du bien.
  • En Australie c’était génial parce qu’on se sentait vraiment comme des aventuriers ; on voyait des kangourous sauter à côté du camping-car ! Quand on pense à l’Australie on pense au bout du monde et j’ai vraiment senti cette ambiance.
  • En Nouvelle-Zélande, on n’a passé que 10 jours c’était rapide mais très beau. En fait c’était un entre-deux, la vraie Terre du Milieu des Hobbits ! Comme une bulle au milieu du tour du monde, au milieu de la planète, avant d’arriver sur un nouveau continent que personne dans notre famille ne connaissait.
  • l’Argentine c’était super nouveau, je me sentais comme Christophe Colomb. Nos cousins nous attendaient à Buenos Aires, c’était trop bien. On est passés par tous les coins de l’Argentine.
  • Au Brésil on a retrouvé Mamou et Tita c’était extra, on a été beaucoup dans la nature. J’ai aussi adoré Rio et surtout notre super auberge de jeunesse (l’Aquarela do Leme), c’est vraiment l’ambiance que j’aimerais retrouver si un jour je fais un voyage seul ou avec des copains.
  • La Patagonie c’était vraiment génial, on était comme dans des terres inconnues, on n’avait jamais été aussi près du pôle sud. En regardant la mer, je me disais qu’il y avait l’Antarctique devant !
  • Au Chili j’ai beaucoup aimé Valparaiso car il y avait plein de grafs partout et une ambiance bobo, c’était « ze ville-paradis » . Ensuite à San Pedro de Atacama on était chez Brigitte et Miguel, des gens super sympas, et la ville me faisait penser à celles de Lucky Luke ; une petite ville au milieu du désert. C’est trop dommage qu’on n’ait pas vu notre cousine Claire de l’autre côté de la frontière, arrrrrrg.
  • Ce que j’ai aimé en Bolivie c’est l’ambiance particulière, les vêtements traditionnels, tout était vraiment à l’opposé de la France.
  • Au Pérou mon oncle et ma tante sont venus pour mon anniversaire. C’était génial d’avoir 12 ans à Cuzco, c’était la première fois que je fêtais mon anniversaire à l’étranger ! On n’est pas restés longtemps (2 semaines), on n’a pas complètement « senti » l’ambiance du pays mais on l’a déjà bien reniflée !
  • Le Mexique j’ai aimé parce que c’était un peu comme des petites vacances. Dans ce pays on a bien pris notre temps, c’était comme un petit nuage sur la fin de notre tour du monde avant d’arriver en France.
  • Les Etats-Unis c’est un pays qui m’intéressait beaucoup (sauf pour Donald Trump bien sûr) car ça paraît vraiment être le futur (la Silicon valley par exemple). En Floride on a bien vu que les États-Unis c’est immense ; tout est grand! Les gens, les piscines, les voitures, les routes, les hôtels… et même les tailles de ceinture ! On a mangé plein d’hamburgers, j’ai pu interviewer (en anglais) Jeremy -un vrai Américain- mais je n’ai pas trouvé mon fromage en spray. Il faudra revenir! 

 

Les « moins » du voyage (il n’y en a pas beaucoup!)

Ce que j’ai trouvé difficile au début, c’était l’école ; c’est vraiment bizarre de faire l’école avec ses parents. C’est comme si on devait vivre avec son prof ! Parfois aussi les logements n’étaient pas top, du coup on dormait mal, sur un mini-matelas par terre par exemple. Les moustiques dans les pays chauds, ça m’a souvent énervé, aussi. Et être avec mon frère et ma sœur 24h/24, ça n’était pas tout le temps facile. Comme le fait d’être loin des copains… Heureusement j’ai fait beaucoup d’échanges d’emails avec ma prof et ma classe d’allemand c’était « toll » !

Ce qui m’a manqué pendant le TDM, c’est de parler français. J’aime parler des langues étrangères mais je n’ai pas un bon accent et c’est dur de parler longtemps sur des sujets intéressants dans une autre langue.

Bien sûr, les copains m’ont manqué. Et le train-train quotidien aussi. C’est super de découvrir tout le temps des nouvelles choses mais c’est bien aussi de se lever le matin et d’avoir les mêmes repères. Ce voyage était vraiment génial mais je suis content de rentrer en France, justement pour retrouver tout ce qui m’a manqué. En tout cas le collège, ça ne m’a pas manqué !

 

Des conseils pour de futurs pré-ados toudurmondistes ?

Je ne veux pas donner l’image d’un grand aventureir qui a bravé plein de dangers et qui donne plein de leçons ! Mais en tout c’est sûr que vous allez adorer le voyage.

Au début ça paraît un peu bizarre de partir mais après c’est génial. Il ne faut pas avoir peur d’aller vers les gens. En général ils sont super sympas avec les enfants comme nous. C’est comme ça qu’on a fait nos plus belles rencontres. Dans votre sac, prenez une liseuse si vous êtes un gros lecteur. Ça m’a sauvé la vie pendant ce tour du monde ! Si vous êtes sportif vous pouvez emporter un ballon pour jouer au foot et vous pourrez jouer un peu partout. Si vous êtes plutôt joueur de société, privilégiez les jeux en poche. Nous on a joué beaucoup au Qwirkle. Et aux jeux de cartes (Uno, roi de cœur, président, et mistigri pour ma petite sœur). Et si vous aimez les Lego comme nous, prenez-en un peu dans une boîte Tupperware!

Une chose qui est bien c’est de garder le contact avec les copains en faisant des live vidéo whatsapp de temps en temps (même si ce n’est pas facile à organiser à cause du décalage horaire). Et enfin, je suis vraiment content d’avoir fait un journal de bord. A la fin du voyage je suis fier de mon travail et ça fera un super souvenir. Il ne faut pas hésiter à en faire un, à sa façon.

Bon voyage!

Lucas 

share
Claire B
août 23, 2018 at 00:09 Répondre

Tu as raison c’est dur de choisir entre tous ces pays, chacun d’entre eux a quelque chose d’intéressant à conserver.
Garde bien précieusement ton carnet de bord il est extra ! Tu vas adorer retrouver dans quelques années les anecdotes qui y sont consignées … ce sera sans doute de l’émotion et des rires…
Et n’abandonne pas ton compte Instagram !!
Bises

Isabelle b
août 25, 2018 at 09:02 Répondre

Super vos 3 articles les enfants ! Merci de le dire avec vos mots. Et super aussi de relire vos articles avant le voyage. A priori le voyage a bien répondu à vos attentes et vous avez bien grandis ! Bravo et merci pour tout Isabelle B

Madine
août 25, 2018 at 19:38 Répondre

J’ai adoré ton article Lucas !
Quelle expérience fabuleuse!
Et que c’est beau de ne pas avoir peur d’aller a la rencontre des gens ! Il faudra continuer en France!
Garde précieusement ton journal de bord…c’est si émouvant de pouvoir le relire des années après…
Ton beau tableau fait à Keliki trône à Risoul et nous donne très envie de découvrir ce beau pays.
Vas tu garder ton look’aventurier pour ta rentrée au college ? En tous cas, ta belle chevelure te va très bien . Je suis certaine que revoir tous tes amis t’aidera à retrouver le collège et son train train quotidien!
Tu me raconteras !
Je t’embrasse fort.

Mayette
septembre 3, 2018 at 14:59 Répondre

Quel incroyable bilan Lucas. Je t’imagine aujourd’hui (j’ai pris le soin d’attendre la rentrée pour pouvoir lire les derniers articles ;)), dans la cour du collège, fier et humble, beau comme comme un Dieu avec ta nouvelle coupe, intimidé ou peut être un peu désorienté, mais tellement enrichi par tous ces apprentissages. Je sais maintenant que tu vas vivre ta vie entière comme un voyage et une decouverte de tous les instants, et je suis trop fière de toi. Tu peux l’être aussi !! Je sais donc que tout va archi bien se passer pour toi.
C’était trop bien de te revoir. Encore merci pour ce bracelet qui ne me quitte plus, je t’embrasse très très très fort mon Lucas. Et à très bientôt.

ARTICLE SUIVANT

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.